vendredi 19 janvier 2018

La Pale, encore la Pale de nuit !

 18/01/2018

Vingt-six ans après un baptême conventionnel : bébé, vêtement blanc, eau sur le front, … dans une église de région parisienne, je me trouve aujourd'hui à la Pale pour un baptême moins conventionnel, celui du monde souterrain avec mon filleul Sébastien.
Une fois de plus, histoire de donner aux journées une dimension supérieure à 24 heures, c'est une nocturne afterwork !
Sébastien n'est jamais allé sous terre. C'est une vraie première…
Stationnement à la ferme Soulas à quelques minutes de la maison, puis balade en forêt à la nuit tombante. Déjà une ambiance mystérieuse est présente…
Nous entrons dans la Grotte de la Pale par la classique entrée N°2. A partir de là, le sourire ne quittera plus le visage de Sébastien. Tout est émerveillement. "Je n'imaginais pas ça si grand". "Et ces traces de griffades d'ours des cavernes, incroyables !".
La progression sous terre est prudente mais ce n'est qu'une formalité. Je profite de ce moment privilégié tous les deux pour être le plus pédagogue possible sur la géologie, la formation des cavernes, le travail incroyable de l'eau, la formation des concrétions, la présence animale et humaine dans ce site paléontologique protégé.
Nous gagnons sans encombre le terminus dans la salle du lac. Son niveau a baissé de 20 cm au moins depuis mon dernier passage, 13 jours plus tôt. Aujourd'hui nous pouvons nous installer sur la "plage" au pied de la cheminée de sortie, pour éteindre nos lampes et goûter le plaisir du noir absolu…

Retour sur nos pas pour emprunter le boyau avec ses ressauts. La curiosité de Sébastien le pousse à jeter un coup d'œil dans chaque anfractuosité, chaque petit puits, chaque trou…
Nous passons ainsi un peu plus d'une heure sous terre. A 20h30, la terre accouche d'un Sébastien sourire jusqu'aux oreilles… Je me dis que je crois que ça lui a plu ! "On recommence quand tu veux", lui ai-je lâché ! Et aussi, "Reviens vite dans les Pyrénées !"
Au retour, la nature nous offre une fois de plus le spectacle de la forêt nocturne : odeurs, bruits, animaux, … Une véritable ambiance qu'aucune émission de télé ne saurait remplacer. Quelle chance avons-nous !

Marc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire