mercredi 13 décembre 2017

Retour aux sources...

Mardi 12 décembre, Sandrine, Patrick, Serge, Jean Claude, Joël et Alain M

Nous sommes rentrés dans la mauvaise saison, c'est une évidence. Un jour beau, le lendemain pluvieux, la neige le suivant, il faut jongler et anticiper nos sorties, quitte à les modifier ou les déclencher au dernier moment.
Ce lundi, Patrick envoie un message sur la liste, sortie pour mardi, le mercredi et jeudi suivant étant prévus pourris.
Nous sommes 5 à répondre (retraités 83%) et il ne reste plus qu'à trouver un objectif.
Peu de marche, la météo pourrait se tromper et pour un objectif intéressant, on préférera une bonne sortie désob qui donnera sur du neuf à une visite de cavité mainte fois revue.
Dernièrement nous avions repris une cavité sur le Montagnon de la Pale et nous décidons de nous y rendre.
Les dieux sont certainement avec nous et le samedi précédent, lors de l'exercice secours (voir article sur le blog et le site CDSC) Jean Claude a retrouvé une cavité soufflante qui semble ne pas avoir livré tous ses secrets. 

9 heures, tous le monde est au rendez-vous, sauf Marc qui n'a pas réussi à se libérer.
Parking classique, il y a de la place pour toutes les voitures. Equipement, la marche sera courte, et nous voici à pied d'œuvre devant une petite entrée qui, nous le découvrons, a été pénétrée sur environ 3 mètres maxi, au-delà le passage est impénétrable.
Le vent, soufflant, est très bien marqué et presque chaud, nous le mesurons à 12° alors qu'en surface il n'en fait que 4.
Nous ragrandissons dès l'entrée afin de travailler dans de bonnes conditions. La paroi de droite est formée de conglomérat calcifié et ne résistera pas longtemps au marteau piqueur. Nous avançons bien, déjà on est allongé complètement et la suite, bien visible, se trouve à gauche, légèrement remontante, barrée par des blocs et de la terre très sèches.
Encore un peu d’effort et Serge arrive à passer, nous annonçant que derrière il y a une salle assez grande.
Quelques agrandissements de plus pour les plus "forts" et nous nous retrouvons tous dans une salle joliment concrétionnée, 10 mètres de long, 3 à 4 mètres de large. Bingo, nous avons bien visé.
Hélas, le courant d'air, violent à l'entrée, se diffuse le long de la paroi et la suite est un peu compromise.
Nous attaquons quand même un chantier mais il nous faudra y revenir.
Tout le monde ressort, l'heure du casse-croûte est passée depuis quelques temps.

Nous nous dirigeons ensuite vers une autre cavité. Nous avons dernièrement repris une désobstruction à -6 et espérons là aussi une suite intéressante.
Les travaux vont bon train, nous franchissons 2 étroitures et arrivons sur un méandre qu'il nous faudra agrandir.
Une chaîne humaine est nécessaire pour ressortir tous les blocs et nous ne sommes pas de trop à 6 pour ce faire.

17 heures, il nous faut rentrer, tous bien content de cette journée.

A suivre...

Film de la sortie par JC, en cliquant ici.
Photo Patrick et Alain

Alain M

  Une habitante du milieu souterrain. Danger ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire