dimanche 13 août 2017

3 heures, 10 mètres, 2 kgs

Nous sommes 3 aujourd'hui: Véro, Jean Claude et moi.
Le beau temps est enfin revenu et Jean Claude nous emmène voir une belle entrée qu'il a repéré vers le Merdanson,  du côté de Louscuts, dans les Basses.
Le départ du Pont de l'Arresec est assez rapide. Direction le Col de Teich que l'on atteint 2 heures plus tard. A partir de là, un vague sentier glissant à souhait longe la pente. Puis c'est la longue montée "comme on peut" vers le Nord, vers le Col de Pan. 250 mètres en dénivelé qu'il faut se gagner mais heureusement le coin est plein de girolles et de pieds de mouton. Le sac déjà lourd se remplit.
3 heures après le départ, on tombe pile sur le trou perdu au milieu de nulle part! Il fallait vraiment aller l'y trouver. L'heure du repas est passée depuis bien longtemps ! On allume un feu car il fait plutôt frais à cette altitude. Jean Claude s'éclipse, fouille sous une souche, et revient avec une bonne bouteille ! Les traditions ne se perdent pas !
Le trou est une belle entrée de 2 mètres sur 4. Des hêtres providentiels permettent de bien démarrer l'équipement mais pas possible de continuer en amarrages naturels jusqu'au palier. Il faut se résigner à planter un goujon mais on a aussi monté le perfo ! (Ha, c'est pour ça que les sacs étaient lourds ?).
8 mètres plus bas, c'est le traditionnel toboggan de feuilles mortes qui nous emmène à la base du Puits, bouché de toutes parts! Une petite lucarne à désober sur le côté semble donner 2 mètres plus bas sur une autre base de puits. Mais il n'y a pas du tout de courant d'air, le jeu n'en vaut pas la chandelle. Le Puts de Louscuts fera 10 mètres et est considéré comme terminé et puis c'est tout !


 Déséquipement et descente dans la foulée en ramassant les girolles et les pieds de moutons sur le passage. 2 bons kilos de plus!
2 bonnes heures seront nécessaires sans traîner pour retrouver la voiture.
Certains vont dire que le TPMA (Temps Passé en Marche d'Approche) est bien supérieur au TPST (Temps Passé Sous Terre) mais ce qu'il faut surtout retenir c'est qu'on a passé une magnifique journée, fait une superbe balade et levé un nouveau point d'interrogation sur ce massif où Jean Claude a trouvé bien d'autres cavités nouvelles. Encore plus loin !

Voici la Vidéo de Jean Claude en cliquant ICI

Bubu



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire